• Manon

Ne consommez plus de graines, légumineuses, céréales et oléagineux sans avoir lu ce qui suit

Mis à jour : 1 nov. 2019

Les amandes, les noisettes, les noix, les céréales complètes, les graines et les légumineuses ont le vent en poupe depuis quelques temps. On peut se dire que c'est bien, que ça remplace les barres chocolatées et autres sucreries l'après-midi, que les céréales raffinées ont fait place nette aux grains de céréales entiers et vivants, et tout ceci est vrai mais... il existe quelques précautions à prendre pour pouvoir bénéficier, sans que cela nous nuise, de tous les bienfaits que la nature nous offre.

Connaissez-vous l'acide phytique ? Rassurez-vous je ne vais pas vous faire un cours de chimie ! Mais il faut que vous soyez au courant de ce qui suit, il en va de votre santé!

L'acide phytique est contenu dans l'enveloppe de chaque oléagineux, chaque grain de céréale complète, chaque légumineuse, chaque graine. Cet acide est un moyen de défense ingénieux dont les plantes ont recours pour faire face aux prédateurs, animaux, insectes, mais également humains...

Prenons un cas concret avec l'amande :

Lorsque nous mangeons des amandes, on a tendance à penser qu'on fait les choses de la bonne façon, qu'on fait du bien à notre corps et qu'on prend soin de notre santé parce que les amandes renferment un paquet de nutriments. Sauf que tous ces précieux nutriments ne seront pas assimilés par votre corps. L'enveloppe (la peau marron) qui entoure l'amande contient de l'acide phytique. Cet acide se lie aux minéraux (calcium, fer et magnésium notamment) contenus dans l'amande, ce qui créer une nouvelle molécule que le corps ne reconnaît pas et que par conséquent il ne va pas assimiler ou très peu. Et ceci vaut pour tous les aliments suivants : noix, noisettes, noix du Brésil, graines de courge, graines de tournesol, graines de sésame, graines de lin... toutes les graines et tous les oléagineux connus ainsi que toutes les céréales à partir du moment où elles sont complètes et toutes les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots blancs, haricots rouges, fèves...).


Comment contourner le problème de l'acide phytique ?

Peut-être avez-vous déjà entendu qu'il fallait tremper les oléagineux, savez-vous pourquoi est-ce si important ? Le fait de faire tremper par exemple vos amandes plusieurs heures dans de l'eau avant de les consommer permet d'activer la phytase (c'est une enzyme) qui elle-même va aller désactiver l'acide phytique, donc plus de problème de minéraux non assimilés. Et si vous vous posez la question de savoir si une partie des nutriments reste dans l'eau de trempage, la réponse est oui. Oui, on perd un peu de vitamines et de minéraux dans l'eau mais il vaut mieux ça que de ne rien assimiler du tout parce qu'on n'a pas fait tremper ses amandes. Surtout ne consommer pas l'eau de trempage, jetez-là ! Elle contient de la poussière et des substances nocives (comme notre fameux acide phytique). Une fois que vos amandes ont fait un petit séjour dans l'eau, rincez-les puis enlevez la peau, celle-ci est très mal digérée par votre intestin et vous pourriez en ressentir des troubles digestifs désagréables.


Il en va de même avant de cuire les céréales complètes et les légumineuses achetées en vrac, il faut impérativement les faire tremper. De plus, le fait de les faire tremper diminue le temps de cuisson et facilite la digestion, vous y gagnerez donc beaucoup en prenant cette habitude !

Il n'y a pas ce problème avec les céréales raffinées car elles n'ont plus leur enveloppe.

Je vous entends d'ici vous dire que finalement le riz blanc c'est mieux car il n'y a plus d'enveloppe et donc pas d'acide phytique mais non, c'est un mauvais raisonnement car certes il n'y a plus d'acide phytique mais il n'y a plus non plus grand chose comme nutriments... Et pour le pain complet, le problème d'acide phytique ne se pose pas, à condition que ce soit du pain complet au LEVAIN, pas avec de la levure, c'est très important. La lente fermentation va réveiller la phytase et créer des bactéries bénéfiques pour aller neutraliser l'acide phytique.

L'acide phytique n'est pas la seule substance qui pose problème dans les graines, céréales complètes, oléagineux et légumineuses non trempés. En effet, la nature a de nombreux moyens de défense dont les lectines, les tannins et les inhibiteurs d'enzyme qui provoquent des micro trous dans la muqueuse intestinale (causant à long terme une hyperperméabilité intestinale, source de nombreux troubles de santé), empêchent la bonne dégradation des aliments et donc leur bonne assimilation, vont aller se loger dans le cerveau, favorisent les allergies et les troubles de l'immunité, provoquent des troubles du transit etc.

Dis comme ça, votre envie de consommer des amandes est peut-être en train de partir loin, très loin, mais dîtes vous que ce sont juste des moyens de défense mis en place par les plantes pour ne pas se faire dévorer à tout bout de champ par les prédateurs.


De notre coté, il faut juste s'organiser, faire ses menus pour savoir à quel moment faire tremper les lentilles par exemple.

Si vous avez pris l'habitude de consommer des amandes chaque jour à 17h, il suffit de les mettre dans de l'eau le matin et de les manger en fin d'après-midi. Et soyez raisonnable, ne mangez pas 100gr d'amandes chaque jour, une petite poignée suffit, et pensez à varier surtout, chaque oléagineux ne renferme pas les mêmes nutriments.


Pour vous donner une idée du temps de trempage:

- Légumineuses et céréales semi-complètes et complètes : une nuit (12h)

- Amandes, noisettes, noix (de pécan, de macadamia, du Brésil), cacahuètes... : 8h

- Noix de cajou : 2 à 3h (pas plus car après elles deviennent molles et la texture n'est pas agréable)

- Graines de courge, de tournesol, de lin, de sésame... : 3 à 6h

- Les graines de chia ne se trempent pas, sauf si vous souhaitez en faire une sorte de gel


N'oubliez pas de bien rincer vos aliments avant de les consommer. Fort de ces connaissances, vous êtes désormais prêt à bénéficier de tous les bienfaits des céréales, légumineuses et autres oléagineux !


 

PARLONS NATURO - Manon Bullet

Les conseils et articles écrits sur ce site ne font pas office de prescription et ne remplacent pas une consultation médicale.

Numéro SIRET : 851 166 298 00014